EDHISTO, le site, est réalisé avec le soutien financier du Conseil Régional de Lorraine

Rechercher dans le site :


lachapelotte.jpg

La Chapelotte. 1914-1918. Secteur oublié du front de Lorraine. Entre le Donon et Raon-l'Etape.

Ouvrage collectif.. 2005
289 pages
350 illustrations couleurs et noir & blanc - Sous jaquette
-*-
25X34 cm - poids : 1998 g
Prix : 39 €

" Il est difficile de résumer une telle somme de travail, de rigueur et de documents sur le champ de bataille de la guerre de montagne le plus méconnu de l'Histoire. Comment "La Chapelotte" a-t-elle pu tomber dans l'oubli le plus complet alors que ce lieu de mémoire s'inscrit comme l'endroit où fut abattu, dès le 22 août 1914, le premier zeppelin allemand de la Grande Guerre et celui du champ de bataille le plus profond de la guerre des mines ? Aucun aspect de sa riche histoire n'a été omis par les trois historiens qui ont réalisé un remarquable travail de recherches, de confrontation des sources et d'étude d'une véritable (et encore trop rare) histoire comparée franco-allemande. Témoignages de combattants comme de civils, iconographies et cartographies sont strictement appliqués à ce champ de bataille dans une rigueur historienne indéniable. Cette anthologie, véritable évènement lors de sa sortie et dont la première édition a été épuisée en quelques mois seulement, n'a pas trouvé de concurrence à ce jour."La Chapelotte", logiquement rééditée, est devenu la base historique d'un Tourisme de Mémoire en devenir dans ce secteur... Mots clés : Lorraine - Vosges - Meurthe-et-Moselle - guerre de montagne - guerre des mines - zeppelin - histoire comparée. Unités alliées concernées : 152ème brigade : 37ème R.I.C., 363ème et 373ème R.I., 70ème B.C.A. puis 41ème B.C.P. - 157ème R.I., 210ème R.I., 163ème R.I., 227ème R.I. - 11ème, 12ème, 51ème, 52ème, 14ème, 30ème, 54ème, 70ème B.C.A. puis le 115ème B.C.A. - 359ème et 297ème R.I., 106ème, 114ème, 120ème et 121ème B.C.P. - 216ème, 298ème et 305ème R.I., 54ème R.I., 67ème R.I., 350ème R.I., 170ème et 116ème R.I., 3ème B.C.P., 10ème B.C.P. - 279ème R.I., 307ème R.I., 338ème R.I., 60ème, 61ème, 6ème et 11ème R.I.U.S., 72ème R.I., 91ème R.I., 136ème R.I., 365ème et 366ème, 367ème et 368ème R.I.U.S., 2ème R.I., 25ème R.I., 47ème R.I., 321ème et 322ème, 323ème et 324ème R.I.U.S. - 1ère D.I. polonaise. Unités allemandes concernées : 1er et 2ème bataillon du 70ème régiment d’infanterie de réserve (Rhénanie), bataillon d’Ersatz du 99ème régiment d’infanterie de Landwehr (futur 3ème bataillon du 70ème R.I.R.), 3ème bataillon du 120ème régiment d’infanterie de Landwehr wurtembergeois, 3ème bataillon du 4ème régiment d’infanterie de réserve bavarois, un peloton du 9ème régiment de hussards de réserve, 3ème compagnie de mitrailleuses de réserve, les compagnies cyclistes des 60ème et 99ème régiments d’infanterie de réserve, 14ème batterie d’artillerie à pied de réserve, l’état-major et la 2ème compagnie du 15ème bataillon de pionniers, 1ère et 2ème compagnies du 15ème bataillon de pionniers de Landwehr wurtembergeois, ersatz des 9ème, 14ème et 15ème pionniers, pionniers de Landwehr du XVème corps d’armée, cyclistes de la place de Strasbourg, 2ème compagnie sanitaire de forteresse, 4ème colonne sanitaire motorisée wurtembergeoise. Secteur concerné : Lorraine - Meurthe-et-Moselle - Vosges - vallée de la Plaine - Alsace - secteur du Donon. Période concernée : 1914 - 1918. GENCOD : 978900301005 "





lavosgienne.jpg

La Vosgienne. 1917-1918. Une compagnie franche dans la Grande Guerre. Souvenirs du lieutenant-colonel Bon de la Tour.

Ouvrage collectif. 2000
102 pages
12 illustrations et cartes noir & blanc
-*-
16X29 cm - poids : 306 g
Prix : 20 €

" Sauter le parapet est en 1917 un acte de bravoure proprement suicidaire ; il deviendra bientôt un quotidien banal pour "La Vosgien " Le corps d'armée donna l'ordre que chaque division formerait une compagnie franche destinée à faire des coups de main. Mais on n'improvise pas en ces matières. Nous verrons comment furent compris les stosstruppen que nous devions opposer à ceux de l'ennemi. J'appris que notre Division avait formé une compagnie dite "Vosgienne" avec les éléments du C.I.D. et dont on ne se disputait ni le commandement, ni l'honneur de faire partie... (page 10)" Celui qui va monter "La Vosgienne", c'est Bon de la Tour. Ce lieutenant, remarquable officier, nous décrit alors et de l'intérieur la constitution, le dressage, l'aguerrissement, les peurs et enfin les victoires de cette compagnie franche au fur et à mesure des coups de main sur les champs de bataille de la Chapelotte ou de la Fontenelle. " Les souvenirs du lieutenant colonel Bon de La Tour constituent un témoignage d’une exceptionnelle qualité et d’une grande précision chronologique pour appréhender le fonctionnement d’une compagnie franche dans les Vosges en 1917-18. Loin des clichés littéraires (Capitaine Conan de Vercel), Bon de la Tour montre aussi que les corps francs ne sont pas exclusivement constitués de soldats d’élite et que la défaillance de certains soldats n’est pas si exceptionnelle que cela..." Jean-François Jagielski, historien, membre du CRID14-18. Ce témoignage extraordinaire, illustré de documents strictement appliqués aux fronts concernés, reste aujourd'hui encore unique dans l'historiographie générale de la Grande Guerre... Mots clés : Lorraine - Vosges - infanterie - compagnie franche - corps francs - chasseurs à pied - coups de main - Stosstrupp - guerre de montagne - centre d'instruction divisionnaire - témoignage - souvenirs - journal de guerre. Unités françaises concernées : Corps franc composite des unités de la 170ème D.I. (3ème et 10ème B.C.P., 17ème et 116ème R.I., 59ème et 259ème RAC). Unités allemandes concernées : 2.B.E.I.R. Secteur concerné : Lorraine - Vosges - Celles-sur-Plaine - La Fontenelle - Launois - Ban-de-Sapt - Saint-Jean d’Ormont - Oise - Soissons - Fleurines. Période concernée : Décembre 1917 à mai 1918. GENCOD : néant "





kepisbleus.jpg

Kepis bleus de Lorraine. 1914-1916. Carnets de chasseurs à pieds lorrains, de la bataille des frontières à l Artois.

Ouvrage collectif. 2001
203 pages
62 illustrations noir & blanc - 1 carte couleurs
-*-
16X29 cm - poids : 600 g
Prix : 27 €

" Premiers au front, premiers à mourir, rares furent les carnets de chasseurs à pied édités. Cinq témoignages des 17ème, 20ème, 60ème et 3ème BCP sont présentés ici, dont un carnet photographique, de la bataille des frontières en Lorraine et en Alsace jusqu’à l’Artois, la Champagne et Verdun. Un ouvrage ultra référentiel sur les chasseurs à pied lorrains dans la Grande Guerre... Mots clés : Infanterie - carnets de guerre - chasseurs à pied - bataille des frontières - Artois - Verdun - brancardier - sergent-major - premier zeppelin abattu - premier chasseur à pied mort pour la France - photographie. Unités concernées : 3ème - 4ème - 17ème - 20ème - 60ème BCP. Unités françaises citées : 1er - 10ème - 21ème - 31ème - 57ème - 121ème BCP - 17ème - 20ème - 21ème - 52ème - 109ème - 112ème - 142ème R.I. - 149ème - 156ème - 158ème - 170ème R.I. - 97ème - 157ème - 158ème - 159ème R.I.A. - 41ème - 45ème R.I.C. - 413ème - 414ème R.I.M. - 2ème - 4ème - 13ème - 19ème Chasseurs à cheval - 9ème Hussards - 12ème - 58ème - 59ème - 62ème R.A.C. - 11ème Génie. Unités allemandes citées : 100.I.R. Saxon - 126.I.R. Wurtembergois - 11.Uhlans - 8.J.B. (Sélestat) - 14.J.B. (Colmar). Secteurs concernés : Lorraine - Meurthe-et-Moselle - Baccarat - Badonviller - Vosges - vallée de la Plaine - Donon - Raon-l'Etape - Chipotte - Alsace - vallée de la Bruche - col de Sainte-Marie-aux-Mines - Artois - Notre-Dame-de-Lorette - Nord (Lille) - Champagne - bataille de la Marne - Verdun. Période concernée : août 1914 au 6 juillet 1916. GENCOD : néant "





senones.jpg

Senones. Une ville vosgienne sous l' occupation allemande. Journal de guerre de l'abbé André Villemin. 1914/1918

Ouvrage collectif. 2002
191 pages
24 illustrations noir & blanc
-*-
16X29 cm - poids : 558 g
Prix : 25 €

"Senones est la ville-front la plus importante des 24 communes des Vosges demeurées sous occupation allemande pendant la Grande Guerre. Le journal de guerre de l’abbé Villemin n’omet pas un jour de cette tragédie, du 24 juin 1914 au 28 novembre 1918. Ce livre est ainsi le témoignage le plus complet jamais paru sur les civils vosgiens envahis. Il éclaire les historiens de manière référentielle sur la réalité de l'occupation allemande, les difficultés, la résistance et la collaboration de la population envahie, aspects méconnus de l'Histoire. Il fait état des derniers jours de guerre, heures surréalistes et jusqu'alors méconnues... Mots clés : Occupation - Vosges - Senones - journal civil de guerre - religion - vie quotidienne. Secteur concerné : Lorraine - Vosges - vallée du Rabodeau. Période concernée : 24 juin 1914 au 28 novembre 1918. GENCOD : néant "





CleD.JPG

Champ-le-Duc, 5 septembre 1944. Un moment crucial de la Libération des Vosges.

Claude Marchal. 2006
193 pages
200 illustrations et 4 cartes noir & blanc
-*-
16X21 cm - poids : 465 g
Prix : 15 €

" 5 septembre 1944. Les troupes allemandes cessent de retraiter. Les alliés investissent les Vosges. La guerre et son cortège de barbaries font irruption dans la vie communautaire et familiale des habitants d’un village des Vosges : Champ-le-Duc. Du point de départ de la tragédie (coups de main de la Résistance locale) à la répression (rafles, incendies, exécutions à Rehaupal, déportations d’hommes de Champ-le-Duc, Beauménil, Fiménil, Laval, Fays, Bruyères, Herpelmont), l’engrenage des évènements est minutieusement mis en évidence. Avec la rigueur, la patience, le recul et le respect qui caractérisent la démarche authentiquement historienne de Claude Marchal, c’est le film complet de cet épisode méconnu du deuxième conflit mondial qui se déroule sous les yeux du lecteur, minute par minute. Basé sur de nombreux documents originaux et inédits et la collecte de 120 témoignages, enrichi de 200 illustrations issues des familles, « Champ-le-Duc, 5 septembre 1944 » constitue un monument de la mémoire vivante et un hommage aux martyrs. Un ouvrage référentiel dans l'historiographie générale du département des Vosges. Mots clés : Deuxième guerre mondiale - Vosges - résistance - répression - martyrologe - déportation - libération - commémoration. Secteur concerné : Lorraine - Vosges - Champ-le-Duc - Beauménil - Fiménil - Laval - Fays - Bruyères - Herpelmont. Période concernée : Septembre 1944, septembre 1947. GENCOD : 97829000301036 "





2emebataillon.jpg

Notice sur le 2ème Bataillon de Volontaires Nationaux des Vosges (1791-1796)

M. Muller. 1910
44 pages
1 carte
-*-
16X24 cm - poids : 85 g
Prix : 15 €

" Marc Muller, Agent Voyer en chef des Vosges a synthétisé tous les faits de nature à montrer avec impartialité le rôle que le 2ème Bataillon des Vosges a joué dans la défense de nos frontières, dans une des périodes les plus critiques, et comment, en définitive, ils ont puissamment contribué à sauver la République menacée par les ennemis du dedans et du dehors. " Un ouvrage référentiel sur les guerres révolutionnaires et proposé dans son édition originale de 1910.... Exemplaires non coupés. Mots clés : Révolution Française - Lorraine - Vosges - Volontaires nationaux. Unité concernée : 2ème bataillon des Vosges. Secteurs concernés : Vosges - Nord - Belgique - Allemagne - Rhin. Période concernée : 20 juin 1791 - 16 septembre 1796. Attention quantités limitées. "





revolutionvosgiens.jpg

La Révolution et les Vosgiens

Collectif. 1989
205 pages
109 illustrations couleurs et noir et blanc
-*-
21X27 cm - poids : 844 g
Prix : 19 €

"Jamais un ouvrage n'avait fait la synthèse d'une époque aussi troublée, appliquée au département des Vosges. Jamais cet ouvrage n'a été égalé. A l'occasion du bicentenaire, "La Révolution et les Vosgiens" fait un point précis des évènements, de l'organisation administrative et politique, de la morale nouvelle d'une société, de la presse, de l'économie, de l'armée et de la culture du département des Vosges. Très richement illustré du catalogue de l'exposition, avec de nombreuses iconographies couleurs, cet album, tiré à 800 exemplaires et non réédité, est aujourd'hui encore une référence pour les historiens de la période. Mots clés : Lorraine - Vosges - Révolution française. Secteur concerné : Lorraine - Vosges. Période concernée : 1789 - 1799. GENCOD : 9782900301815 "





matricule120830.jpg

Matricule 120830. Souvenirs de Résistance et de Déportation de Robert LAURAIN.

Robert LAURAIN. 2007
56 pages
15 illustrations noir et blanc et cartes
-*-
16 x 22 cm - poids : 154 g. 9
Prix : 8 €

Visualiser le dossier de presse

"Unique survivant des résistants déportés de la commune de Saint-Remy dans les Vosges, Robert Laurain a vécu la débâcle, les espérances du maquis du Haut-Jacques, les tortures de l’arrestation et l’enfer des camps. Ses souvenirs sont communs à nombre de jeunes Vosgiens, héros ordinaires de la France envahie. Dans un récit simple et profondément humain, Robert Laurain est un « passeur de mémoire » sensible qui concourt à l’Histoire des Vosgiens dans la guerre et à son explication aux jeunes générations. Il contribue à la compréhension de la mémoire de marbre qui orne les édifices et parsème jusqu’au fond des vallons vosgiens. Enfin, il rend hommage aux résistants méconnus que furent les personnels de l’administration des Eaux et Forêts.... Mots clés : Lorraine - Vosges - guerre 1939-45 - Résistance - maquis - Déportation - Dachau - Gendarmerie - Eaux & Forêts. Secteurs concernés : Lorraine - Vosges - Saint-Remy - Etival-Clairefontaine - Moyenmoutier - Schirmeck - Dachau - Munich. Période concernée : 1939 - 1947. ATTENTION : CE DOCUMENT PEUT ETRE UTILISE EN CLASSE A DES FINS PEDAGOGIQUES. GENCOD : 9782355150005 "





vudavion.jpg

Vu d'avion... Survol photographique des paysages de la vallée du Hure durant la Grande Guerre. 1916-1918. Visions inédites de la guerre dans les Vosges.

Jean-Claude Fombaron - Yann Prouillet. 2005
24 pages
19 illustrations et 3 cartes noir et blanc
-*-
21 x 15 cm - poids : 56 g
Prix : 5 €

"Ce petit portfolio à l'italienne, reflet d'une exposition inédite sur la photographie aérienne de la Grande Guerre dans les Vosges, présente divers aspects de cette discipline nouvelle de l'art du camouflage. Après un bref rappel de la photographie aérienne dans les Vosges au cours de la Première guerre mondiale, 19 photographies et 3 cartes d'époque sont commentées dans le détail et fournissent au lecteur un éclairage inédit du champ de bataille de la Fontenelle... Mots clés : Lorraine - Vosges - photographie aérienne - aviation - aérostation - cartographie. Unités françaises concernées : 19ème compagnie d'aérostiers de la 41ème division - Escadrille aérienne C.47 puis MF.14. Secteur concerné : Lorraine - Vosges - Ban-de-sapt - La Fontenelle - vallée du Hure - Denipaire - Saint-Jean-d'Ormont - Châtas - Grandrupt - Saint-Stail. Période concernée : 1916 - 1918. GENCOD : néant "





journal-de-guerre.jpg

Un soldat allemand dans le Noyonnais. Hermann van Heek. Mon journal de guerre. 1915-16. Ein deutscher soldat im Noyonnais. Hermann van Heek. Mein Kriegstagebuch 1915-16.

Hermann van Heek - Thierry Hardier (dir.). 2007
102 pages
23 illustrations noir et blanc
-*-
16 x 22 cm - poids : 232 g. IS
Prix : 10 €

" Cannonier allemand affecté au 15ème régiment d'artillerie de réserve occupant la région de Noyon, Hermann van Heek livre dans son journal de guerre un témoignage profondément humain et éclairant sur les relations entre soldats allemands et population française envahie. Artilleur, il exerce toutefois la fonction de téléphoniste. Après quelques jours passés sur le Chemin des Dames en octobre et novembre 1915, il arrive dans le Noyonnais où il est affecté au 15. Landwehr Feldartillerie Regiment. Il évoque alors les liens établis avec la population occupée, se plaint de la longueur de la guerre, de l'éloignement familial et s'épanche aussi sur sa condition. Après une introduction dHermann van Heek par son fils, son journal de guerre est d'abord publié en langue française puis allemande, avec un cahier photographique central bilingue de 23 iconographies. Les annotations ont été rédigées par les élèves de troisième du collège Paul Eluard de Noyon sur la base d'un excellent travail pédagogique... Mots clés : Nord - Oise - artillerie - journal de guerre - occupation allemande. Unités allemandes concernées : 55. Landwehr Infanterie. Regiment - 15. Landwehr Feldartillerie Regiment. Unité française citée : 8ème Zouaves. Secteurs concernés : Nord - Aisne - Chemin des Dames - Ostel - Oise - Noyon - Larbroye - Chiry - Suzoy - Lagny. Période concernée : 13 octobre 1915 - 16 septembre 1916. ATTENTION : CE DOCUMENT PEUT ETRE UTILISE EN CLASSE A DES FINS PEDAGOGIQUES. GENCOD : 9782355150012 "





ecole-dans-la-region-saint-.jpg

L'école dans la région de Saint-Dié - Aspects vosgiens de l'épopée scolaire au XIXème siècle

Pierre MOINEAUX. 1992
151 pages
77 illustrations
-*-
17 x 24 cm - poids : 396 g
Prix : 15 €

"300 années d'une Histoire de l'école, de son organisation et de ses constructions dans le département des Vosges et les cantons alsaciens de la Haute Bruche. Après une introduction rappelant l'Histoire de l'école et la formation des enseignants, Pierre Moinaux expose les contraintes des constructions scolaires et de l'emploi des maîtres de 1850 à 1905. Il n'oublie pas l'éducation religieuse, les cantons perdus de la vallée de la Bruche et fait un état précis de l'évolution scolaire de l ensemble des communes de l'est vosgien. Très abondamment illustré, c'est un ouvrage source sur l'école et les écoles dans le département des Vosges... Mots clés : Histoire scolaire - écoles - constructions - iconographies. Secteurs concernés : Lorraine - Vosges - circonscription de Saint-Dié(-des-Vosges) - Alsace - Schirmeck - Saales - vallée de la Bruche. Période concernée : 1700 - 1992. GENCOD : 9782907016245 "





benoit-et-la-chipotte-grand.jpg

Saint-Benoit et la Chipotte dans la Grande Guerre. 1914-1918. Regards sur un lieu de mémoire.

CSBF. 2006
40 pages
10 illustrations et 1 carte noir et blanc
-*-
16 X 20 cm - poids :109 g
Prix : 7 €

"Victoire française avant la Marne, la Chipotte fut le premier tombeau des chasseurs et des coloniaux. Un petit ouvrage qui rend hommage au sacrifice de Saint-Benoit et du col de la Chipotte, aujourd'hui haut lieu de mémoire. Après un bref rappel sur les combats d'août et de septembre 1914, plusieurs témoins contemporains, y compris allemands, évoquent ce que fut cette bataille de 17 jours, dans un massif forestier dense et montagneux. Suit une étude inédite du monument-môle des Chasseurs, oeuvre des frères Cateland, qui participe à une lecture aujourd'hui uniquement mémorielle de ce col, depuis lors lieu de pélerinage. Une abondante bibliographie clôture ce livret préfacé par Christian Poncelet, président du Sénat et du Conseil Général des Vosges. Mots clés : Lorraine - Vosges - bataille des frontières - guerre de montagne - monumentaire - pélerinage de guerre - lieu de mémoire. Unités citées : Un tableau synoptique de l'ensemble des forces françaises et allemandes en présence est inclus. Secteur concerné : Col de la Chipotte - Saint-Benoît-la-Chipotte, Sainte-Barbe. Période concernée : 25 août 1914 - 26 mai 1924. GENCOD : 9781900301012 "





europe.jpg

A travers l'Europe en Guerre. Souvenirs de Robert Dégrange, chef de char des Bayard.

Robert Dégrange. 2008
299 pages
94 illustration Noir & blanc
-*-
16X23 cm - poids : 862 g. ISBN
Prix : 19 €

Visualiser le dossier de presse

"Robert Dégrange, né en 1921, passe son enfance entre sa Saint-Dié natale et Chaudeney-sur-Moselle. Mai 1940, devant l'invasion allemande, il répond à l'appel vers le Sud sur les routes de l'exode pour rejoindre les forces en repli mais l'Armistice le trouve à Villefranche-de-Rouergue. Il rentre alors à Saint-Dié mais tient 3 mois sous le joug. Dès lors, il décide, en clandestin, de rejoindre l'armée d'Afrique et s'engage dans les chasseurs du 10ème GACPA. Il apprend son métier dans une armée d'armistice au sein de laquelle couve la braise. Libérée dans le sang du débarquement américain, l'armée d'Afrique renaît. Robert Dégrange devient chef de char du 6ème Régiment de Chasseurs d'Afrique et c'est avec une immense émotion qu'il débarque en Provence le 19 août 1944. Dès lors, il remonte vallée du Rhône dans une épopée et subit son premier baptême du feu dans les Vosges, devant Gérardmer. C'est le début de sa campagne de Libération des Vosges avant la terrible bataille de chars de Jebsheim où il perd son premier pilote, le 30 janvier 1945. Il est l'un des premiers à pénétrer en territoire allemand, à Scheibenhardt et entame sa seconde épopée ; la libération de l'Allemagne, de Francfort à Stuttgart. Il apprend la fin des hostilités au bord du lac de Constance ce 8 mai 1945. Débute alors l'embryon de la reconstruction d'une nation et un véritable rapprochement franco-allemand, né dans les ornières des Sherman de Dégrange. Par delà son expérience de guerre, c'est une enfance vosgienne et la mort d'une ville, Saint-Dié, dans lesquelles Robert Dégrange, l'un des derniers acteurs de la deuxième guerre mondiale, nous replonge avec humour et nostalgie. Robert Dégrange est un socle sur lequel s'est construite l'Europe d'aujourd'hui. Mots clés : Deuxième guerre mondiale - témoignage - Afrique - Lorraine - Vosges - Alsace - Allemagne - Autriche - guerre des chars. Unités alliées concernées : 10ème GACPA puis 6ème R.C.A. puis CC6 - 1ère Division d'Infanterie Marocaine. Secteurs concernés : Maroc - Vosges - Alsace - Jebsheim - Allemagne - Autriche - Saint-Dié-des-Vosges. Période concernée : 1914 - 1945. GENCOD : 9782355150029 "





Couverture.JPG

Petite

Anne PARLANGE. 2008
287 pages
non illustré - ISBN : 978-2-35515-003-6
-*-
14 x 20 cm - poids : 350 g.
Prix : 14 €

Visualiser le dossier de presse

"Construite à partir des sensations d’une petite fille, cette narration restitue d’abord une enfance rurale dans les années soixante, au cœur des Vosges. A la recherche des toutes premières images, qui nourriront, bien plus tard, l’imaginaire de l’adulte, ces courts tableaux, tout à tour acides, piquants, sucrés, salés ou amers, ressuscitent une époque, bien sûr, mais aussi un enchantement : celui de déchiffrer le monde, avec les yeux tout neufs de l’enfance. PETITE n’est pas une simple réminiscence des temps passés ; cette chronique replonge le lecteur dans les Vosges des années 60 où les vieux, les parents, les choses, l’enfance, bref la vie étaient d’un autre âge. D’une fraîche candeur et d’une écriture incomparable, cet ouvrage retrace le parfum d’un monde d’antan pourtant si proche ; la fin d’une ère de ruralité pour celle de la société de consommation. Cette PETITE illustre le terme échu des métiers, des pratiques, des modes de vie d’un autre âge dans les Vosges, dont le particularisme se noie dans l’époque. Ces Vosges, sont la Lorraine, la France, le monde d’hier. PETITE c’est aussi le parfum d’une décennie qui s’achèvera dans le chaos de 68. Par delà la fiction narrée, PETITE est aussi une explication… GENCOD : 9782355150036 "





ravages 1.jpg

Verdun. Des ravages à la Rennaissance, 1915-1929. Volume 1 : Le temps des ruines.

Franck MEYER. 2006
143 pages
217 illustrations
-*-
21,8 x 30,4 cm
Prix : 27 €

"1916 : pendant que la France et l'Allemagne envoient leur jeunesse au massacre, quel est le sort de Verdun, quelques kilomètres seulement en arrière du camp de bataille ? Reste-t-il, après l'armistice de 1918, des murs témoignant d'une vie passée et d'une histoire plus millénaire ? L'auteur offre une réponse, en dressant à l'aide de nombreuses photos inédites, un bilan aussi précis que possible des destructions. Il donne aussi à comprendre comment, au milieu des ruines et de la désolation, la vie a pu renaître avec le retour des sinistrés... "





des-ravages-tome2web.jpg

Verdun. Des ravages à la Renaissance, 1915-1929. Volume 2 : Le Verdun nouveau.

Franck MEYER. 2007
159 pages
109 illustrations
-*-
21,8 x 30,4
Prix : 27 €

"Sur l'ancienne ligne de front ravagée de 1914 à 1918, les survivants doivent désormais relever le défi immense : reconstruire tout ce que la guerre a ruiné. Comment à Verdun a-t-on vécu cette épreuve à la fois humaine et matérielle ? "





livre-bezonvaux.jpg

Sacrifié pour Verdun. Bezonvaux, village détruit pendant la Grande Guerre.

Jean LAPARRA, Jean-Claude LAPARRA. 2006
153 pages
110 illustrations
-*-
21,8 x 30,4 cm
Prix : 27 €

"Bezonvaux, village meusien à l'écart des voies généralement empruntées par les pélerins et les touristes visitant le champ de bataille de Verdun, a été impliqué dans la Grande Guerre dès 1914. Gravement endommagé depuis le 21 février 1916, il disparaît progressivement sous les bombardements à partir de l'automne suivant. Son histoire, la vie de sa population avant sa destruction et sa survie partielle, en tant que site de mémoire d'une collectivité territoriale inhabitée, sont exposées dans cet ouvrage incluant 105 illustrations dont 27 en couleurs. Celui-ci raconte de manière plus détaillée les combats ayant transformé la localité ainsi que son territoire communal en une étendue sylvestre, sur laquelle sont visibles des vestiges de la guerre, des indices de constructions, des restes d'objets, une chapelle-abri, l'emplacement d'un ancien cimetière, un monument aux morts et une borne commémorative. Jean LAPARRA, président de la commission municipale de Bezonvaux, est l'auteur ou le coauteur d'articles historiques et deux ouvrages sur l'art commémoratif. Jean-Claude LAPARRA, général (2e S.), docteur en histoire, est spécialisé dans les publications relatives à la Première Guerre Mondiale. "





la-face-cachee-2.jpg

La face cachée. Verdun. Empreintes de l'armée allemande, 1914-1918. Die verborgene Seite. Spuren des Deutschen armee.

Jean-Luc KALUZKO, Frédéric RADET, Gérard DALMAZ. 2005
112 pages
256 illustrations
-*-
21 x 29,7 cm
Prix : 29 €

"Le titre de cet ouvrage est parfaitement justifié : la plupart des traces de l'occupation allemande durant la Grande Guerre sont peu connues. De l'Argonne au saillant de Saint-Mihiel, Jean-Luc KALUZKO et Frédéric RADET ont découvert, après des années de recherches sur le terrain, ces vestiges qui restent bien souvent anonymes, faute d'intérêt et d'entretien. Ce nouvel ouvrage est une version complètement remaniée et nettement augmetée du volume publié en 2000. Grâce à un nouveau format (21 x 29,7 cm), les quelques 250 photographies sont particulièrement mises en valeur et les légendes sont en français et en allemand. Un CD fourni avec le livre présente près de 2000 autres photos du secteur de verdun, de l'Argonne au saillant de Saint-Mihiel. "





Abriquadri016.jpg

Journées d'études Vosgiennes : Pays de Châtenois, la ruralité dans la plaine des Vosges

Société d'émulation des Vosges. 2007
422 pages
232 illustrations
-*-
16X24 cm - poids : 700 g
Prix : 30 €

"Un livre qui présente le Pays de Châtenois, grâce à plusieurs auteurs qui ont réunis leurs interventions lors des journée d'études vosgiennes à Châtenois. Ce livre présente donc le Pays de Châtenois, avec son château disparu, sonpieuré et ses terres, ses calvaires, ses presbytères, ses villages ainsi que ses maisons anciennes, ses forêts. Le tout dans un paysage minutieusement décrit, illustré de magnifiques vues aériennes et de cartes anciennes. Un livre sur le monde rural, décrivant les transformations de l'agriculture et des paysages de la Pleine des Vosges, depuis la plus haute antiquité jusqu'à nos jours, depuis les traces des gaulois, eds romains et des mérovingiens, jusqu'aux transformations les plus récentes, en passant par les défrichements médiévaux, la guerre de Trente Ans et la lente modernisation de l'agriculture. Un livre qui montre aussi les hommes, leurs travaux, les brodeuses et les ouvriers-paysans de Gironcourt-sur-Vraine, leurs contes et quelques personnages peu connus comme Joseph Marant ou ernest Lambert. Ce livre contient également les textes d'interventions lors des Journées d'études vosgiennes d'octobre 2006, à Châtenois. "





Abriquadri034.jpg

Journées d'études Vosgiennes : Bruyères, entre montagne et plateau Lorrain

Société Philomatique Vosgienne, Société d'Emulation des Vosges. 2006
480 pages
135 illustrations
-*-
16 x 24 cm - poids : 798 g
Prix : 28 €

"Un livre qui réunit vingt-trois articles sur Bruyères et sa région. Dans leurs travaux, les auteurs confrontent les temporalités, croisent les échelles spatiales, donnent de la chair à leurs propos en évoquant des pans de vie des notables et grands hommes bruyérois. Les intervenants présentent l'histoire de Bruyères depuis l'antiquité jusqu'à nos jours : les transformations de la ville, depuis les traces gallo-romaines de l'Avison jusqu'à la place Stanislas en jusqu'à la veille de la Seconde Guerre mondiale ; les grands hommes de la ville (J.-F. Humbert de Girecourt , J.-B. Mougeot, Mgr Miche, Louis Marin, Jean Lurçat) et leur réussite nationale ; l'influence de la ville depuis le prévôté jusqu'au canton, en passant par l'apogée du bailliage et du district révolutionnaire ; enfin, les aspects géographiques et économiques : le grand commerce de l'époque moderne, l'imprimerie Vivot, les papetries de Laval et les forêts. Bruyères demeure un bourg dynamique, une petite ville-centre attractive adaptée aux réalités contemporaines. "





Abriquadri022.jpg

Journée d'études Vosgiennes : Gérardmer, des forêts, des usines et des hommes

Société Philomatique Vosgienne, Société d'Emulation des Vosges. 2004
462 pages
183 illustrations
-*-
16X24 cm - poids : 771 g
Prix : 29 €

"Ce livre rassemble différents articles, écrits par des Gérômois passionnés, des enseignants et des chercheurs jeunes et moins jeunes, pour donner une approche originale de Gérardmer, ville de la moyenne montagne vosgienne. Présentées lors des Journées d'études Vosgiennes, les 25 et 26 octobre 2003, ces études ont été approfondies et abondamments illustrées. Un premier ensemble, "Une moyenne montagne vivante", présentant l'héritage des glaciers et des forêts, interpelle les décideurs sur la nécessaire protection et la mise en valeur de ces richesses naturelles. Les second, "Agriculture, hier et aujourd'hui", rappelle le défrichement de ces forêts "impénétrables", leur transformation en terre agricoles, depuis le XIIIe siècle jusqu'à nos jours, en passant par l'épisode révolutionnaire. Le troisième ensemble,"Les travaux et les hommes", montre comment les industries du bois, du granite et de la toile se sont développées et ont modelé les paysages et habitats gérômois. Enfin le dernier, "Histoire et représentations" s'interroge sur les images de Gérardmer : ville de gauche, ville du casernes, ville au patois original, ville touristique, ville du cinéma fantastique. Une plongée dans le passé, pour mieux comprendre le présent et décider de l'avenir. "





thillotjev018.jpg

Journées d'Etudes Vosgiennes : Le Thillot, les mines et le textile 2000 ans d'histoire en Haute-Moselle.

Collectif. 2008
527 pages
339 illustrations couleurs et noir et blanc
-*-
16x24 cm - poids : 867 g
Prix : 33 €

"Cet ouvrage rassemble les textes des communications présentées les 26, 27 et 28 octobre 2007 au Thillot dans le cadre des Journées d'Etudes Vosgiennes, organisées par l'Université Nancy 2, la Société d'Histoire de Remiremont et la Société d'Emulation des Vosges, avec le concours financier de la ville du Thillot et du Conseil général des Vosges. En 520 pages et 33 articles, il fait le point sur les connaissances actuelles relatives à la haute vallée de la Moselle, depuis sa source jusqu'à Rupt, soit en gros le canton du Thillot, avec, pour ce qui concerne l'industrie textile, un élargissement à l'ensemble des Vosges. Trois thèmes majeurs sont abordés.D'abord, celui des mines du Thillot, leurs évolutions et leurs techniques, leur mise en valeur touristique; c'est un bilan des recherches les plus récentes menées par les membres du SESAM sous la direction de Francis Pierre. Puis, partie essentielle de l'ouvrage et faisant suite aux travaux précurseurs de Georges Poull, le thème de l'industrie textile, avec sa naissance, son développement, son déclin et sa difficile reconversion, avec des prolongements concernant la question de son financement, son architecture industrielle, l'emploi féminin, les familles patronales et leur engagement politique. Enfin, le troisième thème présente la Haute-Moselle comme lieu de passage expliqué par une approche géographique et géologique, par des recherches archéologiques qui, de la Préhistoire au Moyen-Age, ont révélé des traces non négligeables de présence humaine dans la vallée, et par l'importance des transports routiers et ferroviaires. A ces thèmes principaux s'ajoutent des articles sur le romancier Pierre Pelot, le linguiste Oscar Bloch, l'ancienne graniterie de la Mouline... Ce livre, co-écrit par des universitaires, des enseignants, des étudiants ou des membres d'associations à vocation historique, fait la place belle à l'interdisciplinarité, à la mémoire ouvrière et à l'histoire locale, et il s'adresse, de ce fait, tout naturellement, au plus large public. GENCOD : 295216673 "





couv.jpg

Nicolas Haxo. (Etival, 7 juin 1749 - Les Clouzeaux, 21 mars 1794). Un général vosgien en Vendée à la poursuite de Charette

Yannick Guillou. 2009
290 pages
97 illustrations et cartes - Poids 719 grammes
-*-
16 x 23 cm - ISBN 978-2-35515-
Prix : 21 €

Visualiser le dossier de presse

"Nicolas Haxo naît en Lorraine en 1749 à Etival (Vosges). Pendant la Révolution, alors commandant de la garde citoyenne de Saint-Dié, il est à Epinal à la première fête de la fédération, où il prononce le serment devant l’ensemble des troupes rassemblées. Il est ainsi, à l’égal de François de Neufchâteau, Haxo est l’un des fondateurs du département des Vosges le 15 janvier 1790. Il renonce toutefois à une carrière politique et répond à l’appel de la Patrie. Dans l’armée du Rhin, à la suite du siège de Mayence, d’où il sort triomphant à la tête des volontaires du 3ème bataillon des Vosges, il gagne à l’été 1793 son grade de général. Envoyé par la République en Vendée pour combattre l’insurrection royaliste, il est sans relâche sur les pas de l’insurgé Charette et de ses troupes. Son acharnement lui sera fatal. Haxo perd la vie en mars 1794 dans le combat des Clouzeaux près de La Roche-sur-Yon. Charette, qui avait trouvé en Haxo un adversaire à sa mesure, reconnaîtra qu’il était un adversaire valeureux. Sa fin est toutefois entourée de plusieurs incertitudes ; s’est-il suicidé face à ses assaillants, quelle est la date de sa mort et où se trouve sa tombe… ? « Nicolas Haxo, un général vosgien en Vendée à la poursuite de Charette » lève enfin le voile. "





lesvosgesdefdn.jpg

Les Vosges

François de Neufchâteau. 2009
88 pages
22 illustrations
-*-
16x24 cm
Prix : 10 €

"En 1796, François de Neufchâteau scelle avec un poème de 600 vers récité lors de la fête de la fondation de la République à Epinal, l'existence du département des Vosges, entité administrative issue de la Révolution française. Cet ouvrage publié sous l'égide de la Fédération des Sociétés Savantes des Vosges est le premier de la collection "Mémoires et documents sur l'Histoire des Vosges". "





CouvCMF.JPG

L'Ecrivain de Lubine. Journal de guerre d'une femme dans les Vosges occupées (1914-1918). Clémence Martin-Froment

Nivet Philippe (Dir.). 2010
365 pages
62 illustrations - ISBN 978-2-35515-008-1
-*-
16x23 cm - Poids 902 gr.
Prix : 19 €

Visualiser le dossier de presse

"Seule une infime partie du département des Vosges va rester sous domination allemande pendant toute la durée de la première guerre mondiale. Aussi, peu nombreux sont les témoignages de civils ayant relaté par l’écrit leur expérience de l’occupation dans les quelques villages situés derrière la ligne du front des Vosges. Le journal de guerre de Clémence Martin-Froment, une habitante de Lubine née en 1885, est donc un témoignage d’autant plus rare qu’il est tenu pendant la totalité du conflit, du 31 juillet 1914 au 17 novembre 1918. Mais son utilisation par la propagande allemande, via le journal collaborationniste La Gazette des Ardennes, et les poursuites engagées par les autorités françaises, après l’armistice, contre celle qui fut surnommée par l’occupant « l’écrivain de Lubine », en font un document exceptionnel, qui permet d’appréhender les questions de collaboration et d’épuration, rarement étudiées pour la Grande Guerre. Période considérée : juillet 1914 - juin 1921 Lieu évoqué : commune de Lubine (Vosges) Mots clés : témoignage - civile - occupation - collaboration - épuration - justice d'assise. Décomposition de l'ouvrage : préface - deux essais - journal de guerre - généalogie - index des noms cités - table des illustrations "





CouvBeulay001.jpg

Le Beulay dans la Grande Guerre. Monographie pédagogique.

Collectif. 2010
164 pages
80 illustrations - ISBN 978-2-35515-006-7
-*-
16x23 cm - Poids 425 gr.
Prix : 15 €

Visualiser le dossier de presse

"Le 25 août 1914, la petite commune vosgienne de Beulay (Vosges) est envahie par les troupes allemandes du 11ème régiment d’infanterie bavaroise. C’est le début d’un long calvaire, aggravé encore par une position de première ligne qui va profondément marquer le territoire. Toutes les communes ont une Histoire. Celle de Le Beulay, « village de guerre », n’avait jamais été écrite. Que pèse en effet un village de 118 habitants dans le tourbillon d’une guerre mondiale ? Le groupe d’Histoire du lycée Jules Ferry de Saint-Dié-des-Vosges, sous la direction d’un professeur d’histoire géographie et d’un historien, s’est attaché à en retracer le parcours, à en restituer les vicissitudes et à en mesurer le poids dans le monde contemporain. C’est l’ensemble de leurs travaux qui sont présentés dans cette monographie pédagogique. Dans une analyse la plus protéiforme possible, cette approche méthodologique vaut autant par les acquis pédagogiques que par la démarche didactique proposée. La restitution mémorielle, écrite, iconographique et cartographi-que de la trajectoire d’une des 26 communes occupées du front des Vosges pendant la guerre de 1914-1918 permet de répondre à cette question plus que jamais actuelle : De la genèse à l’oubli, que reste-t-il de la Grande Guerre au Beulay ? Les réponses avancées dans cette vaste étude pluridisciplinaire, questionnant l’histoire, l’ethnographie, la sociologie, l’économie, l’architecture… jusqu’à l’archéologie, concluent à l’extraordinaire richesse patrimoniale que ce conflit nous à légués. Ce livre est un guide méthodologique utile au montage d'un projet pédagogique scolaire tous niveaux. "





CouvJEVRaon.JPG

Eau, flottage et industries à Raon-l'Etape

Collectif. 2010
504 pages
-*-
16 x 24 cm
Prix : 35 €

Visualiser le dossier de presse

"L’eau dans tous ses états est au cœur de ce livre. Les rivières, la Meurthe et la Plaine, et les inondations contre lesquelles il a, de tout temps, fallu se protéger ; les belles fontaines de la ville ; les moulins, scieries et papeteries qui ont tourné grâce à la force de l’eau ; la navigation, le flottage et les fameux « oualous ». Le tout est illustré par les tableaux du salon d'honneur de Raon-l'Étape dont la renommée dépasse nos frontières. La vallée de la Plaine a été aussi une voie de passage et d’invasion depuis le Moyen Âge jusqu'à la Grande guerre. Les hommes ont essayé d’aménager cette vallée par le chemin de fer et un tunnel, avant d’y développer le tourisme vert. Enfin, les événements de 1907 nous ont amené à répondre à la question : Raon a-t-il été un foyer révolutionnaire ? Toute l’histoire du début du XXe siècle réapparaît ici avec la dynastie Sadoul, Charles Weill et Maurice Lemaire. Ce livre réunit les communications présentées lors des Journées d’études vosgiennes de Raon-l’Étape en octobre 2009. Il est le résultat de deux années de recherches et de mises au point qui renouvellent profondément les connaissances sur le nord-est du département des Vosges. L’ouvrage Eau, flottage et industries à Raon-l’Etape est présenté par Jean-Paul Rothiot, président de la Fédération des Sociétés Savantes des Vosges et Jean-Pierre Husson, professeur de géographie à l’université Nancy 2. Cette somme rassemble 32 articles écrits par des chercheurs locaux, des enseignants et des historiens qui ont renouvelé en profondeur l’histoire de Raon-l’Etape et de ses environs, d’Etival-Clairefontaine à la vallée de la Plaine. Héritage géologique, richesses naturelles et forestières, histoire extraordinairement riche du flottage, des voies de communication, de l’économie à l’industrie papetière qui ont modelé les cités et les paysages, figures politiques, débats d’idées et lieux d’échanges, autant de regards qui font de cet ouvrage LA référence historique de la Meurthe à la Plaine. Il est illustré de 242 illustrations, tableaux, cartes et documents d’archives, pour la plupart inédits. Pour la liste des auteurs et le sommaire de l'ouvrage, voir le dossier de presse. "





CouvcolloqueCHR.jpg

Lorraine, Bourgogne et Franche-Comté, Mille ans d'Histoire

Comité d'Histoire Régionale. 2011
372 pages
41 illustrations et cartes - ISBN 978-2-35515-007-4
-*-
16x23 cm - Poids 714 gr.
Prix : 23 €

Visualiser le dossier de presse

"SOMMAIRE : Mot du Président du Conseil Régional de Lorraine Introduction par François Roth - Remiremont et la Bourgogne comtale, par Michel Parisse - Lorrains et Bourguignons entre amitiés et affrontements durant les deux derniers siècles du Moyen Âge (1369-1477) : cultures politiques, ambitions territoriales et sentiments identitaires par Christophe Rivière - L’implantation des Neufchâtel en Lorraine : de la stratégie familiale au service du prince, par Vianney Muller - Aux confins de trois diocèses : Toul, Besançon, Langres - l’origine commune des lignages de Deuilly et d’Aigremont, par Jean-Noël Mathieu - Les prieurés lorrains des abbayes bourguignonnes, par Alain Rauwel - La diffusion du culte de Saint Nicolas dans le diocèse de Besançon au Moyen Âge, par Laurence Delobette - Le culte de Saint Claude en Lorraine XV-XVIIe siècles, par Patrick Corbet et Aude Wirth - Le culte de Saint Maurice en Bourgogne, Franche-Comté et Lorraine, par Anne Wagner - Les relations conflictuelles entre le Saint-Esprit de Besançon et ’hôpital de Toul au XVe siècle, par Nicole Brocard - Les Beaufremont en Bourgogne : l’expansion d’un lignage seigneurial au Moyen-Âge par Jean-François Proquin - Réflexions sur l’influence de l’ordre de la Toison d’Or en Lorraine, par Jean-Christophe Blanchard - La frontière entre la Lorraine, le Barrois et la Franche-Comté au temps des Habsbourg (1493-1678), par Paul Delsalle - Le Thillot/Château-Lambert : 150 ans d’histoire minière sur la frontière, par Francis Pierre - Les échanges frauduleux entre Lorraine, Bourgogne et Franche-Comté au XVIIIe siècle, par André Ferrer - Les chapitres nobles de femmes lorrains et comtois au XVIIIe siècle : liens, identités et différences, par Corinne Marchal - Provinces monastiques de Lorraine et de Franche-Comté dans la congrégation bénédictine de Saint-Vanne au XVIIe et XVIIIe siècles, par Gérard Michaux - La réforme des assemblées provinciales de 1787 et ses effets en Lorraine. Présentation du rôle des avocats, par Sébastien Evrard - Les justices de villages dans le duché de Lorraine et dans le comté de Montbéliard, (XVIe-XVIIIe siècles), par Jean Gallet - Etudiants lorrains à la faculté de droit de Dijon au XIXe siècle (avant le rétablissement de celle de Nancy), par Hugues Richard - De Lorraine en Franche-Comté : une migration familiale définitive due à la guerre de 1914, par Maurice Gresset Conclusions par François Roth "





JEVCONEY001.jpg

La vallée du Côney. Métallurgie et thermalisme. Bains-les-Bains et Fontenoy-le-Château

Collectif. 2011
495 pages
302
-*-
16 x 24 - Poids : 820 gr.
Prix : 35 €

"Fruit de 2 années de recherches qui renouvellent les connaissances du Val de Vôge, du sud-est vosgien et de la Lorraine, ce livre réunit les communications présentées lors des Journées d'Etudes Vosgiennes d'octobre 2010. Sont ici étudiés la métallurgie, le thermalisme et le patrimoine à travers les territoires traversés par la rivière Côney, affluent de la Saône. 31 auteurs fournissent ainsi 32 études inédites contribuant à poursuivre cette véritable encyclopédie des territoires vosgiens que sont les actes annuels des journées d'études vosgiennes. Il est illustré de 302 illustrations, tableaux, cartes, corquis et documents d’archives, pour la plupart inédits. Pour la liste des auteurs et le sommaire de l'ouvrage, voir le dossier de presse. "





Thouvenotcouv.jpg

L'Oublié de la Gloire...

Daniel Thouvenot. 2011
132 pages
8 illustrations et cartes - ISBN : 9782355150098
-*-
16X23 - Poids : 335 grammes
Prix : 19 €

Visualiser le dossier de presse

"Jusqu'à présent, hormis quelques rares textes brefs, rien n'avait été écrit sur ce grand soldat : le général Pierre Thouvenot. Son parcours, jusqu'à sa mort, en 1817, est un véritable roman d'aventures, commencé avec la guerre d'Indépendance des Etats-Unis, poursuivi dans les campagnes de la Révolution et de l'Empire. Est-ce parce qu'il est né dans la même ville que le Maréchal d'Empire Gouvion-saint-Cyr, que cet homme, autre héros de la Lorraine, est si méconnu ? Baron de l'Empire, dont le nom est gravé sur le pilier sud de l'Arc de Triomphe, l’Oublié de la gloire retrouve enfin son rang dans l’Histoire. Daniel Thouvenot nous permet avec cet ouvrage de combler un vide historiographique majeur de l’Histoire. Il nous donne en effet à lire enfin la première biographie de cet éminent Lorrain qui dépasse largement le cadre de sa région. Le biographe nous fait ainsi voyager de la Hollande à Saint-Domingue, de l’Allemagne à l’Espagne, le lecteur sillonne le monde à la suite de ce grand soldat qui servit la France avec une égale compétence, de la Monarchie à l’Empire. "