Nouveau Des Tranchées de 14 à la table des vivants Agrandir l'image

Des Tranchées de 14 à la table des vivants

Nouveau produit

Marcel Blanchet est caporal au 89e RI de Sens (Yonne). Son journal de guerre relate 50 jours de guerre de Lorraine, de Saint-Mihiel à Longuyon puis de Clermont à Revigny-sur-Ornain, de la bataille des frontières à celle de la Marne, jusqu'à sa capture... Sa petite-fille se souvient de ce survivant épicurien dans un livre hommage émouvant. 

Plus de détails

397 Produits

9,48 € TTC

En savoir plus

L’Histoire commence le 2 août 1914 dans un train qui monte à la capitale le bourguignon Marcel Blanchet alors qu’un autre le dépose bientôt, le 5, en Lorraine, à Saint-Mihiel, équipé, vivres et cartouches distribués. Il est au 89e RI, régiment très peu représenté dans la littérature testimoniale de la Grande Guerre. C’est la première richesse de ce témoignage de 50 jours de guerre d’un caporal. Il découvre en creusant lui-même très tôt la tranchée, dès le lendemain de son arrivée dans la Meuse. Sa première vision de guerre est celle de Longwy en flammes alors que de toutes aussi premières balles lui sifflent aux oreilles le 22. Suivent des dizaines de kilomètres sac au dos, la peur de la mort et toutes les horreurs de la bataille des frontières, de la guerre de mouvement et de la bataille de la Marne, vécue devant Revigny-sur-Ornain, dans le val éponyme. La bataille gagnée, « direction la forêt d’Argonne. La compagnie est en avant-garde ». Il échoue devant Montfaucon-d’Argonne quand « le bruit court que le lendemain matin, nous devons reprendre Montfaucon à la baïonnette. Personne n’est charmé de cette nouvelle ». Il n’aura pas le temps de s’inquiéter plus avant de voir à nouveau sa dernière heure arriver, pris au saut du lit, qui n’est que de boue…

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Des Tranchées de 14 à la table des vivants

Des Tranchées de 14 à la table des vivants

Marcel Blanchet est caporal au 89e RI de Sens (Yonne). Son journal de guerre relate 50 jours de guerre de Lorraine, de Saint-Mihiel à Longuyon puis de Clermont à Revigny-sur-Ornain, de la bataille des frontières à celle de la Marne, jusqu'à sa capture... Sa petite-fille se souvient de ce survivant épicurien dans un livre hommage émouvant. 

Téléchargement

PayPal